This Is A Custom Widget

This Sliding Bar can be switched on or off in theme options, and can take any widget you throw at it or even fill it with your custom HTML Code. Its perfect for grabbing the attention of your viewers. Choose between 1, 2, 3 or 4 columns, set the background color, widget divider color, activate transparency, a top border or fully disable it on desktop and mobile.

Vaccins recommandés pour la Thaïlande

Vaccins recommandés pour la Thaïlande 2017-11-03T04:32:24+00:00

To translate this page, choose your language at the top of this page

Accueil l Bangkok I Phuket I Chiang Mai I Pattaya I Koh Phi Phi

(Source institut Pasteur)

Pour se rendre en Thaïlande, ucun vaccin n’est obligatoire .
Néanmoins, assurez vous d’être à jour de ses principaux vaccins avant de partir .

Prévention du paludisme

  • Transmission localisée toute l’année aux zones frontalières avec le Myanmar, le Cambodge et le Laos. Absence de risque dans les villes (comme Bangkok, Chiangmai et Pattaya), dans les centres urbains, à Ko Samui et dans les principales stations touristiques de l’île de Phuket.
    Prévention : Chimioprophylaxie par Atovaquone/Proguanil, ou Doxycycline, ou Méfloquine dans les régions citées
  • Protection contre les piqûres de moustiques
    En cas de fièvre survenant pendant le séjour ou dans les mois qui suivent le retour, il convient de consulter un médecin le plus rapidement possible.
  • Traitements préventifsConsulter la page Recommandations générales du Centre médical de l’Institut Pasteur.
    (Source : BEH – Recommandations sanitaires pour les voyageurs.)

Vaccins Thaïlande

Systématiquement :
Vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal à mettre à jour

Hépatite A

  • 1 injection 15 jours avant le départ, rappel 1 à 3 (5) ans plus tard. Enfants : dès l’âge de 1 an.
    En fonction des modalités du séjour :

NB : Un certificat de vaccination antiamarile est exigé des voyageurs âgés de plus d’un an en provenance de pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune et des voyageurs restés plus de 12 heures en transit dans un aéroport d’un pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune.

Encéphalite japonaise

  • A partir de l’âge de 2 mois, pour les personnes expatriées ou devant séjourner en zone rurale pendant la période transmission (cf. Avis du Haut conseil de la santé publique du 20 septembre 2013 relatif à la recommandation pour la vaccination contre l’encéphalite japonaise).

Schéma vaccinal : 2 injections espacées de 7 (adulte) à 28 jours.
Rappel (adulte) : 12 à 24 mois plus tard.

Hépatite B

  • Pour des séjours longs ou répétés.
    Deux injections espacées d’un mois.
    Rappel unique 6 mois plus tard.

Lorsque l’immunité doit être rapidement acquise (en cas de départ imminent), un schéma accéléré comportant trois doses rapprochées et une quatrième dose 1 an plus tard peut être utilisé, uniquement chez l’adulte.

Rage

  • En cas de séjour prolongé, en situation d’isolement.
    Enfants : dès qu’ils sont en âge de marcher.

Typhoïde

  • En cas de séjour prolongé ou dans des conditions d’hygiène précaires.
    Enfants : à partir de l’âge de 2 ans.

Lire les autres articles concernant la Thaïlande